Open/Close Menu Apprendre pour la vie!
RCR - Réanimation cardiorespiratoire (formation UBF)

 

L’arrêt cardiaque constitue une urgence médicale et peut survenir sans avertissement, affectant les personnes de tous âges et de toutes conditions physiques. Si une personne s’effondre et est inconsciente, appelez le 9-1-1, administrez-lui la RCR et utilisez un DEA, s’il y en a un de disponible. Si vous agissez ainsi dans les premières minutes suivant l’arrêt cardiaque, vous pouvez sauver une vie.

RCR - Réanimation cardiorespiratoire - Chaîne de survie (formation UBF)La RCR (réanimation cardiorespiratoire) est une intervention d’urgence qui rétablit la circulation sanguine chez une personne ayant subi un arrêt cardiaque. Un mauvais débit sanguin peut endommager sérieusement le cerveau et les organes, voire causer la mort en quelques minutes si la personne n’est pas traitée immédiatement. La RCR peut maintenir le débit sanguin et la ventilation pour une courte période chez une personne en arrêt cardiaque.

Le DEA (défibrillateur externe automatisé) est un appareil qui surveille les battements cardiaques et administre une décharge électrique au cœur pour en rétablir le rythme chez une personne en arrêt cardiaque.

RCR - Réanimation cardiorespiratoire - DEA (défibrilateur) (formation UBF)Vous pouvez trouver des DEA dans les centres d’achats, les centres communautaires et d’autres endroits publics.

Les premiers secours sont la première étape à suivre dans le processus d’évaluation des besoins médicaux d’une personne qui est blessée ou qui est en détresse à la suite d’une crise cardiaque, d’un ACV, d’un étouffement ou de toutes autres urgences médicales. La formation en premiers secours vous permet de déterminer immédiatement le traitement nécessaire jusqu’à l’arrivée de l’aide médicale.

Décès attribuables à un arrêt cardiaque

  • Jusqu’à 40 000 arrêts cardiaques se produisent chaque année au Canada, soit un toutes les treize minutes.
  • Jusqu’à 85 % des arrêts cardiaques surviennent à l’extérieur de l’hôpital, soit dans un lieu public ou au domicile de la victimei.
  • Les taux de survie actuels relativement à l’arrêt cardiaque sont très faibles. On estime que seulement 5 % des gens au pays survivent à un arrêt cardiaque à l’extérieur de l’hôpital.
  • Pour chaque minute de retard dans l’utilisation de la défibrillation lors d’un arrêt cardiaque, les chances de survie baissent de 7 à 10 %, et la réanimation est rarement réussie après 10 minutes.
  • En combinant la réanimation cardiorespiratoire (RCR) à l’utilisation d’un défibrillateur externe automatisé (DEA), les chances de survivre à un arrêt cardiaque sont doublées.

Obtenez la formation en premiers secours, en RCR et sur l’utilisation d’un DEA.

Il est maintenant facile de devenir un héros avec la formation Premiers secours/RCR.

Vous voulez savoir faire les bons gestes lors d’une intervention d’urgence!

Urgence Bois-Francs offre plusieurs cours au public.


Logo_footer   
     © 2017 Réalisation G1 Média