Open/Close Menu Apprendre pour la vie!
Accident vasculaire cérébrale - AVC
Le cerveau, ou encéphale, est l’organe le plus complexe du corps humain. Il est composé de plus de 100 milliards de cellules nerveuses spécialisées appelées neurones et agit comme centre de commande de tous vos gestes, pensées, perceptions et paroles. Ces neurones ont besoin des vaisseaux sanguins pour s’approvisionner en oxygène et en éléments nutritifs. Les neurones ne peuvent ni se multiplier ni se reconstituer.

Accident vasculaire cérébrale - AVC - EncéphaleDifférentes parties de l’encéphale régissent différentes fonctions. Lorsqu’une personne subit un accident vasculaire cérébral (AVC), les fonctions touchées dépendent de la région de l’encéphale qui a été endommagée et de l’étendue des dommages. Connaître les fonctions des diverses parties du cerveau permet de comprendre à quel point les effets d’un AVC peuvent varier d’une personne à l’autre.

Quels sont les types d’AVC?

Accident vasculaire cérébrale - AVC - CerveauIl existe deux types principaux d’AVC : ceux provoqués par des caillots sanguins et ceux provoqués par une hémorragie. Lorsque des caillots sanguins obstruent la circulation sanguine dans le cerveau pendant un court laps de temps, une ischémie cérébrale transitoire (ICT) ou mini-AVC peut survenir. Tout le monde peut subir un AVC, y compris les bébés et les enfants.

L’AVC est une urgence médicale qui nécessite des mesures et des soins médicaux immédiats. La rapidité avec laquelle la personne victime d’un AVC arrive à un établissement hospitalier offrant des services de soins de l’AVC aigu est déterminante pour ses chances de survie, avec peu ou pas d’incapacités. Mais les choses ne se passent pas toujours ainsi.

Trop peu de gens sont capables de reconnaître les signes de l’AVC et connaissent les mesures à prendre lorsqu’ils en sont témoins.

Accident vasculaire cérébrale - AVC - Cellule

La Fondation des Maladies du Cœur du Canada a lancé récemment une campagne pour promouvoir l’acronyme VITE, une façon simple d’aider la population à reconnaître les signes de l’AVC et à se rappeler d’agir immédiatement.

Accident vasculaire cérébrale - AVC - VISAGE

Selon un sondage récent de la Fondation réalisé dans le cadre du Bulletin sur l’AVC, les gens du pays ne comprennent pas bien ce qu’est un AVC :

  • À peine un tiers d’entre eux sont en mesure de décrire cette maladie (une perte soudaine des fonctions cérébrales);
  • Près de la moitié de la population ne connaît aucun des trois signes VITE de l’AVC.

D’autres problèmes soulignés dans le Bulletin sur l’AVC :

À peine 59 % des victimes de l’AVC arrivent au service des urgences en ambulance. Toutefois, non seulement les ambulanciers peuvent-ils amener la personne à l’hôpital de façon plus rapide et sécuritaire, ils la transporteront à un établissement prodiguant des soins spécialisés de l’AVC.

Moins de 40 % des personnes admissibles à des traitements anticoagulants arrivent à l’hôpital dans les 4,5 heures suivant l’apparition des signes de l’AVC, et les victimes dans la vingtaine et la trentaine sont celles qui prennent le plus de temps pour se rendre à l’hôpital.

Quelques statistiques sur l’AVC

  • On compte environ 62 000 AVC au pays chaque année, soit l’équivalent d’un toutes les neuf minutes.
  • Au pays, 83 % des personnes victimes d’un AVC qui se rendent à l’hôpital survivent.
  • L’AVC peut frapper à n’importe quel âge et il connaît une augmentation chez les gens de moins de 65 ans.
Et si une situation d’urgence arrivait à un de vos proches. Seriez-vous quoi faire ?

Vous voulez savoir faire les bons gestes lors d’une intervention d’urgence !

Urgence Bois Francs offre plusieurs cours au public.

Logo_footer   
     © 2017 Réalisation G1 Média